OR :

La Banque de France détient 2 436 tonnes d’or. Le constructeur américain Tesla via son richissime Directeur Général Elon Musk, investit dans les bitcoins.. Mais aussi dans l’or. Ne pensez-pas qu’il s’agisse d’un hasard.

Si ces deux institutions, l’une étatique, l’autre privée, font le choix de l’or, c’est parce qu’elles savent où trouver une sécurité et une capitalisation !

Le cours de l’or fluctue au jour le jour en fonction de la demande, des cours des devises monétaires et autres valeurs.

Il s’agit cependant de la valeur refuge par excellence et a une tendance haussière fortement marquée à chaque crise.

Pour donner un exemple chiffré, le prix du lingot de 1kg tait de 9 206 € en janvier 2001, contre 49 770 € en janvier 2021, soit une augmentation de 440.6% en 20 ans.

Si votre patrimoine et votre profil d’investisseur ont besoin de sécurité, de capitalisation à moyen-long terme, l’or est fait pour vous.

L’investissement en or peut revêtir différentes formes : pièces, lingotins, lingots…

Les prix peuvent eux aussi varier par rapport à la forme que l’or prend.

Pour connaitre la cotation des différentes formes, cliquez sur le boutons en dessus.

ARGENT :

Le placement en argent métal constitue une alternative crédible à l’or.

On pourrait même dire qu’il est son pendant.

En 2020, la demande en argent de la part des industriels et joailliers a fait s’envoler le cours de l’argent.

C’est un métal qui se raréfie, car il est énormément utilisé dans l’industrie de la transition écologique.

Sa volatilité est plus importante que l’or, ce qui en fait un allier complémentaire, crédible et aussi plus abordable.

Un investissement à suivre (et à faire) en 2021, surtout en connaissance de la crise que nous traversons.